Wati Watia Zorey Band
(MORIARTY & Marjolaine Karlin & friends)
presents “ZANZ IN LANFER”

Wati Watia Zorey Band “ ZANZ IN LANFER ”

NOUVEL ALBUM SORTI LE 24 JUIN 2016

FIRST ALBUM RELEASED ON JUNE 24th 2016

 

« Aucun hommage [à Alain Péters] n’avait pourtant atteint l’ampleur de l’album Zanz in lanfér […] les cuivres, guitare, harmonica, guimbarde et timbres féminins de ces métropolitains (zorey en créole), amateurs de blues primitif, font voyager ces chansons sans en trahir l’enchantement originel »
LE MONDE

« Enivrantes, leurs deux voix exaltent les vers vénéneux de Peters l’écorché dans un cortège luxuriant de guitares à réverb, de guimbardes folk et de gros soupirs cuivrés. »
TELERAMA ƒƒƒ

« […] Les voix de Rosemary Standley et Marjolaine Karlin s’harmonisent et, par un subtil jeu de réverb, se démultiplient et résonnent au loin comme un chant des sirènes. […] Une richesse musicale qui raconte des histoires intenses et peint une nature luxuriante et enjouée. Un album qui déboussole ! »
LONGUEUR D’ONDES

 

EN

This album was born from the meeting between MORIARTY and MARJOLAINE KARLIN, due to their many trips to the Reunion Island.

Several “zorèys” were needed to take on Alain Péters In Wonderland.
A language as dense and flowery as a tropical forest, voices as lost in the reverb as in the mermaid’s song, an iconic islander, the fumes of rum, an exposed heart… We’d like to be the friend who reaches out to the poet in distress, but we’re just a group of musicians covering his songs.

read more

FR

Cet album est issu de la rencontre entre MORIARTY et MARJOLAINE KARLIN, suite à leurs nombreux voyages sur l’Ile de la Réunion.

Il fallait être plusieurs « zorèys » pour aborder au Pays des Merveilles d’Alain Peters.
Une langue aussi dense et fleurie qu’une forêt tropicale, des voix aussi perdues dans la réverb qu’un chant des sirènes, une aura d’icône insulaire, des vapeurs de rhum, un cœur nu… on voudrait être l’ami(e) qui tend la main au poète en perdition, mais on n’est que le collectif de musiciens qui allons reprendre ses morceaux.

lire la suite

Avec Rosemary Standley, chant – Marjolaine Karlin, chant et percussions – Arthur B Gillette, guitare électrique – Thomas Puéchavy, harmonica et guimbarde – Rémi Sciuto, saxophone et baryton – Salvador Douézy, percussions. // Album mixé par Vincent Taurelle

Order CD available / CD disponible :

http://moriartyland.net/mall/product/wati-watia-zorey-band-zanz-in-lanfer-cd/

Access to Epiphany's map

EN
To the curious listener, traveller of the Afterworld & gold-digger:
An enigmatic musical map will lead you to fourteen spiritual places scattered around the world… In each of these spots, we have buried bottles and tin boxes containing Moriarty’s unreleased songs, homemade recordings never heard by anyone before. Together, these fragments form an underground album called “Epiphany”, that will only be disclosed when all the songs have been discovered…
To access the map, follow this link to Epiphany.

A first key to the enigma is contained within this film, directed by Clément Deuve & Stephan Zimmerli: “History of Violence”, the story of a man haunted by a secret embedded in his soul since childhood – a wound that somehow never healed, like a fire that never stopped burning.

FR
Aux oreilles curieuses, voyageurs de l’au-delà & chercheurs d’or:
Une énigmatique carte musicale vous mènera à quatorze lieux spirituels dispersés autour de la planète… Dans chacun de ces lieux, nous avons enterré des bouteilles et des boîtes métalliques contenant les chansons inédites de Moriarty, des pistes enregistrées avec des moyens de fortune, oubliées et jamais diffusées. Ensemble, ces fragments constituent un album souterrain nommé “Epiphany”, qui ne sera publié qu’une fois toutes les chansons découvertes…Pour accéder à la carte, suivez ce lien vers Epiphany.

Un premier indice de l’énigme est caché dans ce film musical, réalisé par Clément Deuve & Stephan Zimmerli: “History of Violence”, l’histoire d’un homme hanté par une meurtrissure secrète, logée dans sa mémoire depuis l’enfance, et qui n’aurait jamais cessé d’agir, comme un feu qui ne se serait jamais éteint.

 

 

•••

 

EN
“One month after the release of the enigmas, nine caches have already been discovered, in four different countries; the music-hunters have travelled as far as 1200km to unearth the boxes and bottles containing the hidden songs… and they’ve left them in the hiding spots, so that other listeners might find them. Sometimes they’ve added their own content to the boxes: pictures, sounds, films…

We’ve received videos and messages telling us about the strange experiences, the chance encounters and surreal adventures on the way to the hiding places. It’s thrilling to know that the caches now serve as a underground network to exchange and share stories.

There are still five places to discover, scattered across the planet. And when the caches are too far away, the music-hunters are now trying to connect with people around the world to help them reach those remote spots…

To help them out, we’ve embedded a hint into our new video, “Long Is The Night”, a strange experiment in 360° virtual-reality filming, staged inside the galleries of the Musée du Louvre in Paris.

How much time now, until all the songs are re-united?”

Yours truly,
C., A., T., R., V., E. & Z. Moriarty 

FR
“Un mois après le lancement des énigmes, neuf lieux ont déjà été découverts, dans quatre pays différents ; les chasseurs de musique ont parfois voyagé jusqu’à 1200 km de distance pour déterrer les boîtes et les bouteilles contenant les chansons… et les ont soigneusement remises dans leurs cachettes afin que les autres auditeurs puissent les trouver.
Parfois ils ont ajouté leur propre contenu dans les boîtes : images, sons, films…

Ils nous ont envoyé des vidéos et des messages nous racontant les étranges expériences, les rencontres fortuites et les aventures parfois surréelles qu’ils ont vécu sur le chemin. Les cachettes servent maintenant de réseau souterrain pour échanger et partager ces histoires.

Il reste encore cinq lieux à découvrir, éparpillés autour de la planète. Et lorsque ces points sont trop éloignés, les chasseurs de musique tentent maintenant d’entrer en contact avec des gens autour du monde pour les aider à atteindre ces lieux lointains…

Afin de les guider, nous avons caché un indice à l’intérieur de notre nouvelle vidéo, “Long Is The Night”, une étrange expérience immersive filmée en 360° dans les galeries du Musée du Louvre à Paris.

Combien de temps reste-t-il à présent, jusqu’à ce que toutes les chansons soient réunies?”

Yours truly,
C., A., T., R., V., E. & Z. Moriarty

 

EN
“Long Is The Night”, a song written by Moriarty, with lyrics adapted from Ingeborg Bachmann’s poem “Curriculum Vitae”. This acoustic performance was staged for Amnesty International at the Musée du Louvre in Paris, in December 2015.
It contains a key to the enigma of “Epiphany”. The other keys are hidden in Epiphany’s map and the booklet of the album “Epitaph“.
FR
“Long Is the Night”, une chanson écrite par Moriarty, sur des paroles adaptées du poème “Curriculum Vitae” d’Ingeborg Bachmann. Cette performance acoustique a été filmée dans le cadre du week-end Liberté et Création Amnesty International, dans l’aile Denon du Musée du Louvre à Paris, en décembre 2015.
Elle contient une clé menant à “Epiphany”. Les autres clés sont cachées dans la carte Epiphany et le livret de l’album “Epitaph“.

•••
Film director – Jérémie Carboni
Direction of 360° virtual reality video effect and editing – Vincent Warnke-Dhérines